6 aides financières pour les travaux de rénovation énergétique

6 aides financières pour les travaux de rénovation énergétique

Pour faire des travaux de qualité et avoir un habitat bien isolé il faut prévoir le budget nécessaire, heureusement pour nous alléger d’un poids certain, découvrez les 6 aides financières pour les travaux de rénovation énergétique qui vont plaire à votre portefeuille. L’Eco-prêt à taux zéro, la TVA réduite à 5,5%, mais aussi des primes énergies ainsi que des aides de l’ANAH vont vous permettre de changer de fenêtres, de portes d’entrée et de volets plus facilement.

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique est de retour

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est de retour. Au taux de 15%, le remplacement de fenêtres simple vitrage par des fenêtres performantes, dans la limite de 100€ de CITE par fenêtre en moyenne. (Un montant maximal de dépense déclarée en €/m² sera défini par arrêté pour intégration dans l’article 18 bis de l’annexe IV du CGI régissant les règles d’éligibilité technique du CITE.)

Pour quel type de travaux ?

  • Les équipements de chauffage et de programmation de chauffage (matériel et pose)
  • Les travaux de rénovation énergétique
  • Les travaux de changement d’équipement de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.

→ Equipement  de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable sont : Poêle à bois, cuisinière comme mode de chauffage, chaudières, pompes à chaleur etc.

Pour qui ?

  • Vous êtes locataire de votre logement ou propriétaire occupant.
  • Vous êtes occupant à titre gratuit.
  • Vous vivez et travaillez en France.

Les conditions à respecter

  • Vous avez fait appel à un artisan certifié RGE.
  • Vous êtes propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit du logement dans lequel les travaux sont effectués.
  • Votre logement est achevé depuis plus de deux ans.
  • Les indicateurs de performance des matériaux et équipements doivent être respectés.

Le montant de l’aide

  • Jusqu’à 8 000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée.
  • Jusqu’à 16 000 € pour un couple ou les partenaires liés par un pacte civil de solidarité (PACS), soumis à une imposition commune.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Service Public.

La TVA réduite de 10% un avantage de taille

Pour quel type de travaux ?

  • Les travaux d’isolation thermique des parois vitrées (fenêtres, portes-fenêtres, fenêtres de toit), de volets isolants ou de portes d’entrée donnant sur l’extérieur.
  • Les travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique
    • pose
    • installation
    • entretien de matériaux et équipements d’économie d’énergie.

→ Matériaux et équipements d’économie d’énergie sont : fenêtres, chaudière à condensation, pompe à chaleur, isolation thermique, appareil de régulation de chauffage ou de production d’énergie renouvelable, etc ).

  • Les travaux induits, indissociablement liés aux travaux de rénovation énergétique : déplacement de radiateurs ou dépose de sols).

Pour qui ?

Tout le monde peut en bénéficier. Cette aide va s’appliquer directement sur la facture de vos rénovations.

Les conditions à respecter

  • Vous êtes un particulier propriétaire, locataire, bailleur ou une société civile immobilière.
  • Vous avez fait appel à un professionnel pour la réalisation des travaux.
  • Votre logement est achevé depuis plus de deux ans.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Service Public.

L’aide en faveur des ménages modestes : Coup de pouce économies d’énergie

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a décidé de renforcer le dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » pour permettre aux ménages en situation de précarité énergétique de bénéficier d’aides plus importantes.

Pour quel type de travaux ?

  • Le remplacement d’une chaudière au fioul par un équipement utilisant des énergies renouvelables.

→ Equipements utilisant des énergies renouvelables sont : chaudière biomasse, pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride, système solaire combiné, raccordement à un réseau de chaleur.

  • L’isolation des combles.

Pour qui ?

Pour les ménages modestes et très modestes. L’attribution dépend des ressources du foyer.

Les conditions à respecter

  • Vous avez fait appel à un artisan certifié RGE.
  • Vous avez fait votre demande de prime avant la validation du devis.
  • Vous devez retourné le dossier 8 mois après la fin de vos travaux.
  • Votre équipement doit être conforme.
  • Vous ne devez faire qu’une seule demande de prime énergie par travaux réalisé.

Montant de l’aide

Concernant la prime ménage très modeste

  • Jusqu’à 500 € pour un raccordement à un réseau de chaleur dans le cadre d’isolation des combles
  • Jusqu’à 3000 € pour une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau dans le cadre d’isolation des combles
  • Jusqu’à 3000 € pour une chaudière biomasse performante dans le cadre d’isolation des combles

Concernant la prime ménage modeste

  • Jusqu’à 350 € pour un raccordement à un réseau de chaleur dans le cadre d’isolation des combles
  • Jusqu’à 2000 € pour une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau dans le cadre d’isolation des combles
  • Jusqu’à 2000 € pour une chaudière biomasse performante dans le cadre d’isolation des combles

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Service Public.

Evidemment chez J’aime Mon Artisan, nos artisans partenaires et connectés sont reconnus garants de l’environnement (RGE) !

L’Eco-prêt à taux zéro ou Prime-éco à taux zéro (PTZ)

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer les travaux de rénovation énergétique des logements. L’Eco-prêt est valable jusqu’au 31 décembre 2018, ne tardez pas !

Pour quel type de travaux ?

Pour qui ?

  • Les personnes physiques (propriétaire occupant ou bailleur) y compris en copropriété.
  • Les sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés, dont au moins un des associés est une personne physique.

Les conditions à respecter

  • Vous avez fait appel à un artisan certifié RGE
  • Votre habitat doit avoir été construit et fini avant le 1er janvier 1990.

Le montant de l’aide

  • Jusqu’à 10 000 € pour une action simple (base d’un travaux)
  • Jusqu’à 30 000 € pour un bouquet de travaux allant jusqu’à 3 travaux et plus.
  • Jusqu’à 30 000 € pour l’atteinte d’une performance énergétique globale minimum

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Service Public.

Aides de l’ANAH et le programme « habiter mieux »

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) met en œuvre le programme national « Habiter Mieux ». Les travaux doivent permettre de diminuer de façon significative les déperditions d’énergie de votre logement.

Pour quel type de travaux ?

  • Les travaux d’amélioration énergétique
  • Les travaux d’installation d’une salle de bain et de toilettes.
  • Les travaux de rénovation ou d’installation de réseaux d’eau.
  • Les travaux de rénovation ou d’installation de réseaux d’électricité.
  • Les travaux de rénovation ou d’installation de réseaux gaz.

Pour qui?

Les conditions à respecter

  • Votre logement a plus 15 ans à la date où le dossier est déposé ;
  • Votre logement n’a pas bénéficié d’autres financements de l’État au cours des cinq dernières années (par exemple un prêt à taux zéro en cours ou octroyé il y a moins de 5 ans).

Le montant de l’aide

  • Jusqu’à 50% du coût global des travaux avec l’ANAH
  • Jusqu’à 10% du montant global des travaux (plafonnée à 2 000€)  pour les propriétaires occupants à revenus très modestes avec la « prime Habiter mieux »
  • Jusqu’à 600€ pour les propriétaires occupants à revenus modestes avec la »prime Habiter mieux »
  • Jusqu’à 1 500€ pour les syndicats de copropriétés et les propriétaires bailleurs avec la »prime Habiter mieux »

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’ANAH.

Le chèque énergie pour payer des factures d’énergie et plus encore

Certaines collectivités ont voté l’exonération temporairement de la taxe foncière des foyers qui réalisent des travaux d’économie d’énergie. L’exonération peut être totale ou partielle.

Pour quel type de travaux ?

Ici, Pour quel type de dépenses car il s’agit d’un chèque.

  • Pour vos factures d’énergie (électricité, gaz naturel ou de pétrole liquéfié, fioul domestique, bois, biomasse ou autres combustibles destinés à l’alimentation d’équipements de chauffage ou d’équipement de production d’eau chaude),
  • Pour votre redevance en logement-foyer (étant donné que vous n’avez pas de facture d’énergie à votre nom),
  • Pour une dépense liée à la rénovation énergétique de votre logement. C’est-à-dire pour les fenêtres ou porte d’entrée.

Pour qui ?

L’attribution du chèque énergie se fait sous conditions de ressources et en fonction du nombre de personnes qui composent le foyer. Il n’y a pas de demande à faire. On reçoit le chèque automatiquement, une fois par an, si on en est bénéficiaire.

Les conditions à respecter

Pour recevoir le chèque énergie afin de payer ses factures
Le revenu fiscal de référence (RFR) de votre ménage doit être inférieur à 7 700 € par unité de consommation (UC). Cette dernière sert à calculer votre consommation sachant :

  • qu’une personne constitue 1 UC,
  • que la 2e personne constitue 0,5 UC,
  • et que chaque personne supplémentaire constitue 0,3 UC

Pour recevoir le chèque énergie afin de payer ces travaux de rénovations

  • Votre logement doit avoir plus de 2 ans.
  • Les fenêtres doivent respecter les critères cumulatifs suivants : Uw<1.7W/m².K et Sw>0.36
  • Le chantier doit être d’au moins 5 fenêtres.
  • Les fenêtres ou les portes fenêtres doivent être certifiées NF ou ACOTHERM
  • Vous avez fait appel à un artisan certifié RGE

Si vous souhaitez convertir votre chèque, contacter l’assistance du site chèque-énergie.gouv par courriel ou par téléphone au 0 805 204 805.

Le montant de l’aide

  • Le montant minium du Chèque Energie est de 48 €
  • Le montant maximal du Chèque Energie est de 227 €

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Service Public.

Achetez vos fenêtres sur mesure et installées
P
Merci Quelle Energie pour ce récapitulatif malin !
crédit photo: quelleénergie.fr

Nous espérons que cet article vous a permis de savoir si oui ou non vous éligible à certaines de ces aides. Vous pouvez passer directement commande sur J’aime Mon Artisan, la marketplace qui vous permet d’acheter de la menuiserie sur-mesure en ligne et de vous les faire installer par des artisans de confiance et partenaire de notre plateforme ! Si, si c’est possible !

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire.